«?Bots for Messenger Challenge?» : Facebook organise un concours pour les programmeurs africains

Facebook
Facebook © venturesafrica.com

Facebook lance un concours pour les codeurs du continent africain. Le réseau social aimerait que les développeurs d’Afrique et du Moyen-Orient créent des bots innovants dans trois catégories : jeux et divertissements, productivité et utilité et le bien social.
«?Bot?». Il n’est pas anormal d’être familier avec le terme sans pouvoir le définir avec exactitude. Qu’est-ce qu’un bot, pourquoi est-ce important
De façon générale, un bot est simplement un genre de logiciel qui accomplit des tâches automatisées sur internet. Swelly, est un exemple de bot d’actualité qui trouve des mises à jour basées sur l’historique de lecture de l’utilisateur. Swelly est disponible sur Facebook Messenger ou Amazon Écho.

«?Bots for Messenger Developper Challenge?»

Les équipes du «?Bots for Messenger Developper Challenge?» peuvent avoir jusqu’à trois membres. L’initiative est en phase avec l’engagement de Facebook pour la promotion de l’innovation au Moyen-Orient et en Afrique. Les développeurs et les start-ups recevront les outils nécessaires afin de construire, améliorer, monétiser et mesurer les produits et services. Selon Facebook, leur compagnie « a grandi à partir d’une culture de hackers et prospère en favorisant l’innovation sur de nouvelles plateformes?». Il est donc naturel pour l’entreprise de Zuckerberg, d’organiser cette compétition visant a mettre en valeur l’innovation et la diversité.
Les «?bots?» devront se conformer à toutes les directives et règles des développeurs et utiliser uniquement l’API de la plate-forme Messenger. Ils seront jugés sur la qualité technique, non-technique et le degré d’excellence du ?bot, en tenant compte de ses caractéristiques distinctes. L’expérience de l’utilisateur sera aussi un facteur de d’évaluation.

Des récompenses de taille

Pour chaque région, une équipe gagnante sera sélectionnée dans chaque catégorie et recevra 20 000 $ et trois mois de mentorat Facebook. Les 60 équipes finalistes remporteront un Samsung Gear VR, un smartphone, une heure de mentorat Facebook et des outils et services de FbStart (un programme conçu pour assister les startups mobiles a démarrer et développer leurs bots).
Le support bot pour Messenger a été lancé il y a bientôt un an. Plus de 30 000 bots sont déjà disponibles sur l’application. Certains bots peuvent même effectuer des achats pour l’utilisateur. Pour les programmeurs, cet intérêt grandissant pour les bots est un pas en avant vers l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle.
 

Laisser un commentaire