90 millions de clients en 3 ans, l’incroyable pari du Directeur général d’Ecobank

Ade Ayeyemi, le Directeur général du groupe bancaire le plus implanté en Afrique, s’est lancé un ambitieux challenge. Le banquier nigérian souhaite décupler le nombre de clients du groupe Ecobank en Afrique en moins de 3 ans, rien de moins.

Le pari de la technologie

Le groupe Ecobank, présent dans 33 pays à travers le continent est déjà l’un des groupes bancaires les plus en vue en Afrique. Il compte actuellement 10 millions de clients. Cependant, la direction d’Ecobank souhaite gagner 90 millions de clients au cours des 3 prochaines années pour permettre à la base client de la banque de s’établir à 100 millions dès 2020. Cet objectif est le plus ambitieux parmi les banques en activité sur le continent.

Pour parvenir à atteindre les 100 millions de clients dans un délai aussi contraint, le Directeur général d’Ecobank a une stratégie. Ade Ayeyemi souhaite s’appuyer sur l’innovation technologique et les technologies numériques pour offrir des services bancaires à des dizaines de millions d’Africains. Lors d’un déplacement récent au Kenya pour lancer le service de Mobile Banking de la filiale locale d’Ecobank il déclarait : « Sans la technologie, nous ne pourrons aller nulle part ».

Des services dédiés par téléphone

Ade Ayeyemi compte s’appuyer sur son partenariat avec le géant mondial de la monétique MasterCard pour développer des solutions susceptibles de « intégrer des millions de personnes dans le secteur financier formel ». Ce partenariat récemment mis en place dénommé Masterpass QR vise à offrir à la clientèle d’Ecobank la possibilité des réalisées une large gamme d’opérations de banque et de transaction de la vie courante avec leur téléphone mobile.

Le pari d’Ecobank est de profiter de l’utilisation généralisée de la téléphonie mobile sur le continent africain pour pouvoir offrir des services dédiés par téléphone partout où la banque est présente. Rendez-vous en 2020 pour juger du résultat.

 

Laisser un commentaire