Une académie pour l’aviation civile en Afrique centrale

Les ministres des Transports des pays de la CEEAC se sont réunis pour discuter de la mise en place de l'académie pour l'aviation civile en Afrique centrale
SOURCE: MAYS-MOUISSI.COM

(APN) – Les différents ministres des Transports des pays de la CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale) se sont rencontrés les 6 et 7 avril dernier à Brazzaville (Congo) où ils ont discuté de la création de l’Académie pour l’aviation civile en Afrique centrale.

Les ministres des Transports de la CEEAC se sont rencontrés au cours d’une réunion afin d’étudier le rapport d’étude adressant la faisabilité du projet de création de l’académie pour l’aviation civile.

Grâce à cet établissement, les Etats de la CEEAC souhaitent améliorer l’espace aérien de la région en le rendant plus sécurisé (conformément aux normes aériennes établies par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale), mais aussi en offrant des formations aux métiers de l’aviation civile afin de posséder une main d’œuvre qualifiée.

L’école « permettra à l’industrie du transport aérien en Afrique centrale de se doter de personnel en nombre suffisant aux compétences avérées et aptes à répondre aux exigences les plus pointues du transport aérien de notre temps » a déclaré Clément Mouamba, Premier ministre congolais.

Bien que le lieu d’implantation de l’académie ne soit pas encore connu, cette dernière s’inscrit dans le projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles de la CEEAC mis en place par le fonds africain de développement. Les différents ministres concernés ne devront pas tarder à donner leur avis quant à la faisabilité du projet. Leurs différentes recommandations seront entendues au prochain sommet des chefs d’Etat, en juin prochain à Libreville (Gabon).

Laisser un commentaire