Afrique du Sud : 6 nouveau-nés succombent à la bactérie pneunomiae Klebsiella

Une bactérie rare tue 6 nouveau-nés
La bactérie Pneumoniae Klebsiella . Source : The Independent Singapore

(APN – Santé) – Un hôpital public a dû fermer plusieurs services dont sa maternité, à la suite de la mort de 6 nouveau-nés infectés par la bactérie pneunomiae Klebsiella.

L’hôpital Thelle Mogoerane situé dans l’est du Johannesburg fait face à la bactérie pneunomiae Klebsiella. Naturellement présente dans le corps, elle peut être dangereuse et même fatale quand le système immunitaire du patient est affaibli. En effet, cette bactérie résistante aux antibiotiques usuels, peut causer des infections respiratoires, intestinales ou urinaires.

Depuis le mois de juillet, plusieurs patients sont infectés par cette bactérie rare et 6 nouveau-nés ont trouvé la mort. Les premiers ont été transférés dans d’autres établissements sanitaires de la région. Les autorités ont donc décidé la fermeture de nombreux services de cet hôpital dans le township de Vosloorus.

Le ministre sud-africain de la Santé Aaron Motsoaledi s’est exprimé sur le sujet devant la presse. Il met en cause la surpopulation dans les structures de santé de la région. Celle-ci ne permettrait pas d’appliquer des mesures de prévention des infections. Dans cette partie du pays, de nombreuses personnes viennent de pays voisins pour s’y faire soigner. De plus, les maternités et servies de néonatalogie de la région affichent un taux d’occupation de 132 %.

Laisser un commentaire