Afrique du Sud : le salaire et le train de vie du nouveau président au centre des attentions

Le salaire de Ramaphosa au centre des débats
Cyril Ramaphosa, le nouveau président sud-africain. Credits : SABreakingnews

(APN) – La publication du budget de l’État a mis la lumière sur le salaire de Cyril Ramaphosa. Ce dernier gagnera plus que son prédécesseur ; une décision qui fait déjà débat et qui attire les diatribes du chef de l’opposition.

Les sud-africains scrutent le train de vie de leur nouveau président. En effet, les nombreux scandales de Jacob Zuma ont donné matière au peuple et à l’opposition. La parution du futur budget de l’État montre que Cyril Ramaphosa touchera 248.000 dollars en 2018. Jacob Zuma quant à lui touchait 197.000 dollars chaque année soit 51.000 dollars en moins.

Cette annonce a fait réagir Julius Malema, chef du parti des libéraux. Alors, que le nouveau chef d’état de la nation arc-en-ciel est milliardaire, il est inconcevable qu’il ait un salaire aussi élevé selon Julius Malema. Avec ce salaire, Cyril Ramaphosa est le chef d’État le mieux payé d’Afrique et est dans le top 10 des chefs d’État les mieux payés au monde.

Alors que l’opposant est dans une campagne afin de réclamer des fonds pour les hôpitaux publics, il s’en est pris avec impétuosité au salaire du nouveau président. Il a ajouté qu’étant déjà l’un des hommes les plus riches du pays, Ramaphosa devrait utiliser son salaire pour améliorer la situation sanitaire. « La maison du chef de l’État est en meilleur état que le service de pédiatrie de l’hôpital de Soweto » a-t-il estimé arguant que le président n’avait pas besoin de cet argent.

Laisser un commentaire