Algérie : une économie classée au 7e rang en Afrique

Le pont suspendu de Constantine
Le pont suspendu de Constantine – Crédit photo : algerie-monde.com

Quantum Global, une firme spécialisée entre autres dans la recherche macroéconomique, vient de dévoiler les résultats de sa firme indépendante de recherche sous la forme du Africa Investment Index 2016 (AII). À en croire ce rapport, l’Algérie serait la 7ième économie la plus attrayante en Afrique.

L’index en question est construit en utilisant des indicateurs macroéconomiques éprouvés et ceux qui permettent d’évaluer la facilité de mener des affaires (Ease of Doing Business Indicators) recommandés par la Banque Mondiale. Principalement, le classement de l’AII permet de mesurer les avantages à l’exploitation d’une entreprise conférés par la réglementation en place. Parmi les critères retenus qui permettent de déterminer cela, on retrouve notamment la part des investissements nationaux dans le PIB (plus elle est élevée, mieux c’est) ; les prévisions de croissance du PIB et son évolution par rapport à la croissance démographique ; le taux d’intérêt réel ; le différentiel d’inflation (soit la différence entre la croissance nominale de l’économie et la croissance réelle observée en contrôlant pour l’inflation) et plusieurs autres encore.

La fiabilité des données utilisées est difficile à remettre en question puisqu’elles proviennent de sources secondaires réputées telles que le FMI et la Banque Mondiale. L’Algérie peut donc se compter fière de rejoindre le top 10 d’une recherche aussi sérieuse. Elle a toutefois été devancée par le Botswana, le Maroc, l’Égypte, l’Afrique du Sud et la Zambie.

Source : http://www.algerie-focus.com/2017/04/lalgerie-7-economie-plus-attrayante-afrique/

Laisser un commentaire