Algérie : des militants à la rescousse des prisonniers politiques

des militants soutiennent les prisonniers politiques
Credit Photo : The Philadelphia Tribune

Algérie Actualité – Des militants appartenant entre autres au mouvement démocratique et social (MDS) ont entamé une grève de la faim au quartier général de leur organisation. L’action vise à soutenir Kamel-Eddine Fekhar et les autres détenus politiques de la prison de Laghouat.
Mohamed Salah Dabouz, l’avocat de Fekhar, peut être considéré comme l’instigateur de ce mouvement pacifiste et citoyen. En effet, maître Dabouz est allé au-delà de ses fonctions en entamant une marche dénonçant l’emprisonnement de son client. L’objectif est d’attirer l’attention sur le traitement immoral auquel ce dernier était soumis. Son action a inspiré le 14 avril dernier la création d’un comité national pour la libération des détenus politiques et d’opinion par des militants des droits de l’Homme réunis à Alger.
Dans la foulée de cet évènement, les militants du MDS ont entamé leur grève de la faim ce lundi 17 avril. Très vite, des activistes oranais ont joint leur effort en empruntant le même moyen.
Rappelons que Fekhar est lui-même un militant pour les droits de l’Homme et opposant bien connu au régime algérien. Il est detenu à la prison de Laghouat depuis plus de 20 mois où il a entamé une grève de la faim en début d’année pour dénoncer l’acharnement dont il est victime.

Laisser un commentaire