Après la CAN Senior, le Gabon va organiser la CAN Cadet en mai 2017

Suite au désistement de Madagascar, le Gabon qui accueille actuellement l’édition 2017 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) senior, a été désigné par la Confédération africaine de football (CAF) pour accueillir la CAN des moins de 17 ans du 21 mai au 4 juin 2017. Cette désignation comme pays hôte de la CAN U17 intervient quelques semaines après l’attribution de l’organisation de la CAN 2018 de handball au Gabon.

Malgré la vive polémique sur le coût d’organisation des CAN 2012 et 2017 (ces 2 compétitions auraient coûté 863 milliards FCFA), les autorités gabonaises ont sollicité et obtenu de la CAF que l’édition 2017 de la CAN U17 se tienne également au Gabon. Ainsi le Gabon accueillera-t-il la phase finale du tournoi de football continental des moins de 17 ans. Les 8 équipes qualifiées seront réparties dans 2 poules.

Sur les réseaux sociaux, l’annonce de la désignation du Gabon comme pays hôte d’une nouvelle compétition sportive a créé de vives réactions de protestations. Certains internautes estiment que le Gabon consacre trop d’argent public pour des compétitions sportives alors que le pays fait face à d’importantes difficultés financières et qu’un plan d’austérité est en préparation. En décembre 2016, le gouvernement gabonais avait dit être contraint de reporter les élections législatives au motif que le pays ne disposait pas de suffisamment de ressources pour en assurer l’organisation.

La CAN Total 2017 Senior qui s’achèvera ce week-end à Libreville a été particulièrement critiquée par le staff de certaines équipes participantes et par la presse internationale. Les conditions d’accueil et la qualité des infrastructures, notamment en province, n’étaient pas toujours aux normes.

Pour rappel, 2 pays (le Gabon et le Soudan) étaient candidats pour remplacer Madagascar comme hôte de l’édition 2017 de la CAN U17. Le Gabon a remporté le vote de la CAF par 8 voix contre 6.

Laisser un commentaire