Burkina Faso : Yennenga, la ville du futur à l’africaine

La nouvelle ville verra le jour à 15 km de la capitale Ouagadougou.

Actualité Burkina Faso – Une nouvelle ville portera le nom de la célèbre princesse, fondatrice du royaume de Moogo. La ville sera située à 15 km de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, sur une vaste plaine. Elle pourra accueillir jusqu’à 80000 personnes sur une superficie totale de 700 hectares.

Un groupement de cabinets d’architectes français et burkinabés ont remporté le concours international pour la construction du cœur de la nouvelle ville.

Avec CGE immobilier comme maître d’ouvrage, le projet consiste à donner une idée de la ville africaine du futur, une ville durable et écologique, qui tient compte du climat sec du pays, de son enclavement et de la culture locale.

Yennenga est pensée pour servir d’exemple en matière d’écologie au reste du continent. Une architecture passive, l’utilisation de l’énergie solaire, l’utilisation du vent pour apporter des courants d’air naturels dans les espaces publics, la réduction des besoins énergétiques et la récupération de ressources sont les idées directrices du projet.

Au nord de la ville, des bâtiments empêcheront le déferlement du vent sec chargé de poussière, tandis que le sud sera moins chargé, afin de laisser passer les vents doux et humides de la mousson.

Des pièges à roser seront disséminés à travers la ville afin de récupérer et réutiliser l’eau, dans une région où les pluies sont rares.

Il serait intéressant que l’État burkinabé s’intéresse pour ce projet au recyclage des déchets et des eaux.

Les travaux de terrassement ont déjà commencé, mais la date de début de construction n’a pas encore été fixée. Les cabinets impliqués dans la réalisation du projet travaillent encore sur le chiffrage et la facturation des missions demandées le maître d’ouvrage. Ils ont en charge les endroits où il y aura le plus d’équipements administratifs, d’hôtels, de bâtiments commerciaux, etc.

Laisser un commentaire