Cameroun : 5000 otages libérés de Boko Haram

500 otages libérés de la secte islamiste Boko Haram © BBC

Lors d’une vaste opération militaire transfrontalière, les armées camerounaise et nigériane ont libéré plus de 5000 civils de la secte islamiste. C’est ce qu’a annoncé le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Les femmes, enfants et personnes du 3e âge ont été transportés dans un camp à Banki au Nigéria. Ils seront pris en charge, a ajouté le ministre devant la presse ce mardi 14 mars.

Les raids lancés par les troupes camerounaises et nigérianes ont débuté le 26 janvier dans les monts Mandara situés à la frontière entre le Cameroun et le Nigéria. Aujourd’hui, on dénombre plus d’une soixantaine de membres de Boko Haram tués et environ une vingtaine d’arrestations.

Laisser un commentaire