Cameroun : pour le Procureur général, l’évêque de Bafia s’est probablement noyé

Mgr Jean Marie Benoît Bala de son vivant
Mgr Jean Marie Benoît Bala de son vivant // DRConnectionivoirienne.net

Cameroun (Africapostnews) – Le 13 juin 2017 la conférence épiscopales des évêques du Cameroun déclarait que Mgr Jean Marie Benoît Bala, l’évêque du diocèse de Bafia avait été victime d’un « meurtre sauvage ». Les premières conclusions de l’enquête judiciaire du procureur général près la Cour d’appel du Centre remet en cause cette thèse. Pour le procureur Jean Fils Ntamack, l’évêque de Bafia, retrouvé mort dans un cours d’eau s’est noyé.

Dans un communiqué publié ce jour, le procureur général affirme que les enquêteurs ont procédé à de nombreuses auditions et perquisitions dont les informations sont encore en cours d’exploitation. Cependant, il affirme qu’à ce stade de l’enquête tout laisse croire que Mgr Jean Marie Benoît Bala est mort de noyade.

« Les médecins légistes commis à cet égard par INTERPOL […] sont arrivés le 29 juin 2017. Après examen approfondi, ils ont relevé l’absence de toutes traces de violence sur le corps du défunt et ont conclu à cet égard que la noyade est la cause la plus probable du décès de l’évêque », peut-on lire dans le communiqué du procureur Jean Fils Ntamack.

Il affirme par ailleurs que les constatations médico-légales sont terminées et que le corps de Mgr Jean Marie Benoît Bala va être remis aux autorités ecclésiastiques catholiques.

L’évêque décédé dans des conditions mystérieuses devrait être inhumé dans les prochains jours après les rites catholiques funéraires.

0 Comments on this Post

  1. Il vas enfin pouvoir reposer en paix. Dieu est son âme, nous prions pour lui.

    Répondre

Laisser un commentaire