CAN 2017 : Côte d’Ivoire – Michel Dussuyer jette l’éponge

Sport Côte d’Ivoire – Éliminée mardi soir de la Coupe d’Afrique des Nations durant les phases de poule, face au Maroc, la Côte d’Ivoire, pourtant favorite, est aujourd’hui à l’heure du  bilan et de la remise en question. Michel Dussuyer conscient de n’avoir pas atteint les objectifs fixés, a donné ce dimanche, sa démission. De facto, il n’est donc plus le sélectionneur national.

Dans un communiqué dévoilé dimanche, la Fédération ivoirienne de Football (FIF) a annoncé la démission du sélectionneur français Michel Dussuyer à la tête de la sélection nationale.

Nul n’est besoin de rappeler la piètre performance des Éléphants durant cette Coupe d’Afrique des Nations. Le sélectionneur n’avait d’ailleurs pas caché sa déception lors de la conférence de presse qui avait suivie l’élimination de l’équipe ivoirienne. En revanche, il ne s’était pas véritablement prononcé sur sa possible démission lorsqu’un journaliste lui avait posé la question. « Attendez demain » avait-il répondu.

La Côte d’Ivoire: l’une des plus grosses déceptions de cette CAN

Cinq jours après, le choix est fait. Après dix-huit mois de bons et loyaux services à la tête de la sélection ivoirienne, le successeur d’Hervé Renard, Michel Dussuyer a donné sa démission à la FIF qui l’a accepté. Le président de l’institution, Augustin Sidy DIALLO, a également tenu à saluer « sa qualité humaine, son engagement, son professionnalisme, son humilité et sa discrétion ». Le poste d’entraineur en Côte d’Ivoire est désormais vacant, tout comme celui de l’équipe d’Algérie, après la démission de Georges Leekens suite à l’élimination de son équipe également en phase de poule.

La compétition se poursuit cependant. La finale de la CAN Total Gabon 2017 se jouera le dimanche 5 février, au Stade de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé. Pour le moment l’affiche n’est pas encore connue, mais quatre équipes sont en lice pour prétendre au titre de champion d’Afrique 2017. Tout se joue donc entre l’Égypte, le Ghana, le Cameroun et le Burkina Faso.  Que le meilleur gagne !

Laisser un commentaire