CAN 2017 : Côte d’Ivoire, Sacrée avec Renard, sortie par Renard !

Mardi soir se jouait à Port Gentil et Oyem les matches du groupe C, opposant d’un côté le Togo à la République Démocratique du Congo et de l’autre le Maroc face à la Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire, qui remettait son trophée en jeu, sort de la compétition par la petite porte, pendant que le Maroc célèbre sa place en quarts de finale tout comme la République Démocratique du Congo qui continue son opération « Fimbu » (chicotte ou fouet en lingala) après avoir battu le Togo, 3 buts à 1.

Une victoire sinon rien

Après deux matchs nuls, il fallait absolument une victoire aux hommes de Michel Dussuyer pour espérer rejoindre les quarts de finale. Malgré ses nombreuses occasions en première période, la sélection ivoirienne n’a pas su concrétiser. C’est grâce à l’unique but du match, à la 64e minute, sur une superbe frappe du Nîmois Rachid Alioui, que le Maroc se qualifie.

Le sort veut que ce soit leur ancien sélectionneur, Hervé Renard, avec qui ils ont remporté l’édition précédente, qui les élimine cette année. Malchance ! Les Lions de l’Atlas ont dévoré les Éléphants.

23 ans après, même scénario

Cette Coupe d’Afrique des Nations rappelle tristement celle de 1994, en Tunisie. Cette compétition, remportée par le Nigéria de Jay Jay Okocha, la Côte d’Ivoire, également tenante du titre à l’époque, se voit éliminer en phase de poules.

C’est une performance globale décevante que nous ont offert les Éléphants tout au long de cette – courte – Coupe d’Afrique des Nations. Néanmoins, jeune et talentueuse, cette équipe ivoirienne reconstituée n’a pas fini de faire parler d’elle.

Hervé Renard, en route pour un nouveau sacre

L’homme du match est sans doute le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard. Celui qui a remporté par deux fois le trophée de champion d’Afrique, avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015, semble s’avancer lentement mais surement vers un troisième sacre avec le Maroc. Le tacticien français à la célèbre chemise blanche serait-il en passe de devenir triple champion d’affilée ?

Laisser un commentaire