CAN 2017: Journée décisive pour les Eléphants de Côte d’Ivoire

Rencontre avec la République Démocratique du Congo

Après un match nul 0-0 contre le Togo ce lundi, les attentes sont encore plus élevées envers l’équipe de football ivoirienne pour cette CAN 2017. Les Éléphants vont affronter la République démocratique du Congo dans quelques minutes, dans le contexte actuel, cette rencontre ne sera pas sans importance, car le Congo en s’imposant face au Maroc ce samedi s’est placé à la tête du groupe C. Dussuyer a déclaré au cours d’une interview avoir été déçu du match nul contre le Togo, selon l’entraineur, la Côte d’Ivoire n’a pas su déstabiliser l’adversaire et leur jeu n’était qu’une «?pale copie?» de ce qu’ils sont véritablement capable d’accomplir. Pour rester compétitive, l’idéal pour leur équipe serait de l’emporter face aux Congolais?; bien qu’en 2015 ils se soient qualifiés pour les quarts de finale après deux matchs nuls, rien n’est donc encore joué du côté des éléphants.

Une équipe jeune et reconstituée

Cette compétition est marquée par l’absence du capitaine Gervinho (blessé), et par l’absence de joueurs phares de «?la génération dorée?» : les frères Toure, Didier Zokora ou encore Copa Barry (auteur du but de la victoire des éléphants en finale de la CAN 2015). On note cependant l’entrée de jeunes talents tels que Franck Kessie, Eric Bailly, ou encore Wilfried Zaha. Ces joueurs parviendront-ils à s’établir comme les nouveaux leaders du continent La Côte d’Ivoire gardera-t-elle son statut de leader du football africain Selon le capitaine Gervinho, l’équipe est jeune et talentueuse et a la capacité de prouver sa qualité de jeu au cours de cette CAN. Le match contre le Congo cet après-midi à Oyem devrait être représentatif du potentiel des Éléphants pour cette compétition.

Laisser un commentaire