Cheddar Man, l’ancêtre des Britanniques à la peau noire et les yeux bleus

Cheddar Man, l’ancêtre de 10% des Britanniques (The Sun)

Actualités (Africapostnews) – Son portrait présenté au grand public par les chercheurs cette semaine  montre que « Cheddar Man » ancêtre des Britanniques, aurait la peau noire, les cheveux bouclés et les yeux bleus.  Découvert en 1903, les scientifiques décrivaient plutôt un homme avec un teint plus clair. Grâce à une analyse de son ADN réalisée par les chercheurs, cette conclusion semblait erronée car il a bel et bien la peau foncée. L’évolution de sa couleur aurait un lien avec son alimentation riche en vitamine D.

En provenance d’Afrique, ses chasseurs-cueilleurs auraient migré vers l’Europe de l’Ouest en passant par le Moyen-Orient. Cheddar Man serait le premier homme britannique connu d’il y a environ 10.000 ans. Son squelette sera exposé au Musée d’histoire naturelle de Londres.

L’ancêtre le plus ancien des Britanniques connus à ce jour est un noir aux yeux bleus

Peau noire, cheveux noires bouclés, yeux bleus, « Cheddar Man » est son nom. Un chasseur-cueilleur qui aurait migré au Nord de l’Europe en partant du Moyen-Orient pendant la dernière ère glacière. Ses ancêtres auraient quitté l’Afrique pour le Moyen Orient avant de prendre la direction de la Grande Bretagne en passant par des terres recouvertes aujourd’hui par la Mer du Nord. Il serait le premier homme britannique connu à ce jour qui aurait vécu il y a environ 10.000 ans. Découvert en 1903, son portrait a été dévoilé le 6 février dernier par une équipe de chercheurs du « Natural History Museum » (Musée d’histoire naturelle de Londres).

Au Sud Ouest de l’Angleterre, son squelette aurait des caractéristiques différentes de celui que les scientifiques avaient donné il y a quelques années. Chris Stringer, directeur des recherches du Musée explique que : « une restitution du visage de Cheddar Man réalisée il y a seulement quelques années, le montrait avec les cheveux noirs, mais avec la peau plus claire et les yeux marrons. Il est très surprenant de voir qu’un Britannique, il y a 10.000 ans   pouvait avoir la peau très sombre et des yeux très bleus ». Cheddar est le nom des grottes dans lesquels son squelette aurait été découvert.

Cheddar Man est noir aux yeux bleus contrairement aux anciennes analyses

En analysant son ADN, avec deux trous de 2mm de diamètre dans son crane, les chercheurs ont ainsi obtenu quelques milligrammes de poudre d’os. C’est à partir de cet échantillon qu’ils ont tiré des conclusions  sur son apparence et son ancien style de vie. « C’est très inhabituel d’obtenir un ADN d’aussi bonne qualité, le squelette a été découvert dans une grotte. Les conditions y sont constantes, l’air est frais et sec, ce qui a permis d’éviter que l’ADN se dégrade » déclare la chercheuse Selina Brace. Grace à une modélisation néerlandaise, à partir d’un scanner complet du crane de Cheddar Man, son portrait a été réalisé en trois dimensions.

Les chercheurs expliquent que l’évolution de sa couleur de peau pourrait être associée à deux éléments. « Nous savons que la couleur de peau plus claire est apparue au cours de ces 10.000 dernières années avec l’invention de l’agriculture et la modifications des régimes alimentaires pauvres en vitamines D » expliquent-ils. Cheddar Man est le premier homme connu depuis la dernière ère glacière. Son squelette est actuellement exposé au Musée d’histoire naturelle de Londres. Selon les estimations, seulement 10% des Britanniques blancs auraient un lien de parenté direct avec les populations des chasseurs-cueilleurs.

 

0 Comments on this Post

  1. Il portait des dreadlocks, fumait le pétard et écoutait Bob ? M’étonne pas qu’il ait changé d’apparence rapidement…

    Répondre

Laisser un commentaire