Comic Republic : des super-héros « made in Africa » à qui Black Panther fait de l'ombre

Prime Guardian, un super-héros nigérian de Comic Republic
Prime Guardian, un super-héros nigérian de Comic Republic
© Comic Republic

Culture (Africapostnews) – Le film « Black Panther » de Disney-Marvel a connu un succès phénoménal le week-end dernier. Sa sortie s’est démarquée comme un événement culturel à part entière qui aura permis de briser un mythe sur la viabilité des films présentant la culture noire. Beaucoup d’africains ont vu en ce super-héros noir un caractère unique et se sont enfin sentis représentés positivement par Hollywood.

Black Panther est un film sur un pays africain fictif qui tire beaucoup d’inspiration de vraies cultures africaines. Autrement dit, le public se reconnaît à travers le film. Cependant, il est important de rappeler, que l’Afrique ne manque pas de super-héros, la start-up nigériane Comic Republic en est l’exemple parfait.

Comic Republic: une nouvelle génération de héros « made in Africa »

En 2013, a Lekki au Nigeria, une nouvelle génération de super-héros a vu le jour dans les locaux de la start-up Comic Republic. Jide Martins, PDG de Comic Republic invente le personnage de Guardian Prime, un héros arborant un costume aux couleurs du drapeau nigérian, le premier personnage de la start-up. Puis, accompagné d’autres artistes, Martins a créé plusieurs autres super-héros. Un autre de leurs personnages celebres est Ireti, une guerrière Yoruba.

Certes, Black Panther fait de l’ombre à ces super-héros afro encore peu connus hors du Nigeria; mais La sortie du film présente également des points positifs pour Comic Republic. Comic Republic prévoit de sortir son premier long métrage animé basé sur Guardian Prime, son personnage phare, dans deux mois.

Les créateurs de Comic Republic pourront-ils égaler le niveau que Marvel a établi ?

Black Panther a établi un haut niveau de qualité pour l’industrie. Les 200 millions de dollars investis par Marvel dans le film Black Panther, sont bien loin des fonds que cette start-up a à sa disposition. Comic Republic accorde des licences à ses personnages, développe des bandes dessinées commandées de manière indépendante pour ses clients. La start-up fait également  des placements de marque dans ses bandes dessinées gratuites. Les titres mensuels gratuits de Comic Republic sont téléchargés 48 000 fois par mois.

Le succès du film Black Panther permettra-t-il à cette start-up d’avoir une portée internationale?

Laisser un commentaire