COMORES – création d’un ordre des pharmaciens, une mesure contre la vente de faux médicaments

faux médicaments / blog nous les papas

Actualité Comores — Le 1er avril 2017, l’Ordre National des Pharmaciens comoriens a été créé à Moroni, capital de ce pays d’Afrique de l’Est. Cet ordre était appelé par de nombreuses voix depuis la création de l’Ordre des médecins dont dépendaient jusqu’alors les pharmaciens, en 1997. En effet, le secteur pharmaceutique comorien est tristement célèbre du fait de l’important volume de médicaments contrefaits en circulation sur le territoire témoignant du manque cruel de réglementation et de contrôle approprié.

À la fin de l’année 2015, plusieurs événements avaient permis de pointer du doigt l’invasion du marché comorien du médicament par les contrefaçons avec tous les risques de santé publique relatifs.

Ainsi, en octobre 2015 une réunion s’était tenue entre la Centrale d’Achat des Médicaments de l’Union des Comores (CAMUC), Interpol et d’autres acteurs du circuit de distribution des médicaments afin de tenter d’endiguer ce fléau alors qu’entre 30 et 50 % des médicaments en circulation étaient supposés être des contrefaçons.

Par la suite, en décembre 2015, lors de sa prise de fonctions, le Procureur de la République, Mohamed Abdou, avait placé au cœur de ses préoccupations la lutte contre les faux billets, les sociétés d’assurance et la fraude de médicaments à Moroni. S’agissant des faux médicaments, il avait déclaré que des enquêtes seraient menées afin, notamment de déterminer les infractions à la réglementation sur les autorisations. Aucune suite de ces enquêtes n’a été médiatisée.

Aussi, il a été indiqué que cet Ordre a vocation, avec l’aide du gouvernement, à prévenir l’entrée sur le territoire de médicaments non homologués et dangereux, à encadrer leur prix et à garantir la disponibilité de produits de première nécessité.

Il convient de noter qu’au-delà des Comores, l’Afrique est le continent le plus durement touché par le trafic des faux médicaments.

Laisser un commentaire