Côte d'Ivoire : 5 morts à Tengrela après des affrontements entre civils suite à un quiproquo

Cinq civils ont perdu la vie suite aux affrontements de Tengrela, dans le nord du pays. | Crédits : imatin.net

Société Côte d’Ivoire – Des affrontements entre civils de Tengrela, dans le Nord du pays, ont entrainé la mort de cinq personnes. A l’origine des ces affrontements, une rumeur infondée qui a causé le soulèvement des populations de la région autour d’un projet municipal.
Le projet de construction d’un collège moderne divise les populations des quartiers de Karga et Falikogo, dans le département de Tengrela. Les tensions entre les deux camps se sont accentuées avec la propagation d’une rumeur sur le futur emplacement dudit collège. Cette rumeur infondée a amplifié des tensions déjà exacerbées par le fait que les principales infrastructures de la sous-préfecture de Kanakono se trouvent déjà dans le quartier de Falikogo. Les habitants de Karga se sont ainsi rendu à Falikogo pour stopper ce qu’ils pensaient être le chantier. Ce déplacement a été mal perçu par les habitants de Falikogo et les deux camps se sont affronté à coups de fusils de chasse et d’armes blanches diverses. Entrainant ainsi la mort de cinq personnes. L’intervention des forces de l’ordre a permis de rétablir le calme. Le maire de la commune, Adama Sylla, ne s’explique pas ce malentendu tragique, étant donné que l’emplacement du collège n’a pas encore été déterminé.

Laisser un commentaire