Côte d’Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé fixés sur leur sort mardi prochain

Côte d’Ivoire (Justice) – Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé seront fixés sur leur sort mardi prochain.

Poursuivis pour crimes contre l’humanité, l’ancien chef d’Etat et l’ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes seront fixés sur leur sort le 15 janvier prochain. En effet, la Cour pénale internationale (CPI) devrait rendre son verdict mardi à 11 heures. A l’ordre du jour la libération provisoire des deux accusés mais aussi leur demande d’acquittement.

Deux ans après l’ouverture du procès, la défense estime que la CPI n’a pu prouver la culpabilité des accusés. Dès lors, elle réclame l’abandon total des charges à leur encontre. En cas de fin de non recevoir pour la demande d’acquittement, les avocats de Gbagbo ont demandé la libération provisoire de leur client. « Agé et fragile » ils estiment que l’ex président ne représente aucun risque de fuite. Demande identique pour Blé Goudé, son co-accusé.

En décembre dernier, à l’annonce erronée d’une libération de l’ancien président ivoirien, les populations de Youpougon avaient laissé éclater leur joie dans les rues. Sur les réseaux sociaux, ivoiriens et autres supporters étrangers de Gbagbo s’étaient également réjouis. Si le verdict venait à être favorable pour les deux compères, il faut effectivement s’attendre à des liesses populaires à travers le pays.

Laisser un commentaire