Craignant une attaque terroriste, la Côte d’Ivoire accroit la sécurité des ports d’Abidjan et de San Pedro

Le port d'Abidjan
Le port d’Abidjan – Crédit photo : Lebabi.net

ACTU Côte d’Ivoire – L’État ivoirien a ordonné un relèvement du niveau de sécurité dans les 2 grands ports du pays à Abidjan et San Pedro. Les autorités disent être informées de «probables attaques terroristes».

La Côte d’Ivoire va-t-elle être la cible d’une attaque terroriste ? C’est en tous cas ce que pensent les services de sécurité ivoiriens selon une information rapportée par l’agence Reuters.

Selon un document du ministère ivoirien des transports authentifié par nos confrères, cette information a été donnée aux autorités portuaires sans plus de précisions.

En janvier 2017, le port d’Abidjan avait été fermé après un échange de tirs entre des agents de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire et des douaniers.

Les ports d’Abidjan et de San Pedro sont des sites sensibles et stratégiques pour l’économie ivoirienne et sous-régionale. Le port autonome d’Abidjan est le port le plus important en Afrique de l’Ouest. Il assure près de 90% des recettes douanières et environ 60% des revenus nationaux. Le port d’Abidjan est également un espace de transit des marchandises à destination de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest qui n’ont pas de débouchés maritimes.

Laisser un commentaire