De nombreux pays au chevet de la Somalie

Des pays viennent en aide à la Somalie
Le carrefour K5 où a eu lieu l’explosion d’un camion. © AFP

Somalie (APN) — Deux jours après l’attentat qui n’a toujours pas été revendiqué et qui a fait près de 300 morts et 300 blessés, quelques pays viennent en aide à la Somalie.

L’attentat le plus meurtrier en Somalie a fait 276 morts et 300 blessés ce samedi selon le gouvernement. Peu de temps après, de nombreux messages de compassion de plusieurs pays ont été envoyés à l’endroit de la Somalie. Le Kenya, l’Ethiopie et Djibouti avaient de leur côté promis une aide médicale.

Cependant, la Turquie est le premier pays à avoir envoyé de nombreux docteurs sur place et des fournitures médicales. Le ministre turc de la Santé est arrivé ce lundi à Mogadiscio pour s’enquérir de la situation. Aussi, une quarantaine de blessés graves, accompagnés chacun d’un membre de leur famille recevront des soins en Turquie. Djibouti, le premier pays africain à apporter un support concret, a dépêché 30 médecins et des équipements médicaux.

Les militants islamistes shebabs sont suspectés d’avoir perpétré cet incident. Néanmoins, fait inhabituel, le groupe terroriste Al-Shabab qui opère dans la région n’a toujours pas revendiqué l’attentat. En outre, deux jours avant l’explosion du camion rempli d’explosifs, le ministre de la Défense et le chef d’État-Major des armées avaient tous deux démissionné sans donner de raison.

Laisser un commentaire