Egypte : les affiches de Mickey et Minnie remplacées par celles de martyrs égyptiens dans les écoles

Egypte Société (APN) – Dans les écoles publiques de Qalyubia, dans le nord du pays, les dessins de Mickey, Minnie et Donald seront désormais remplacés par des portraits de martyrs égyptiens.

Les murs des écoles sont souvent ornés de dessins et posters représentant des personnages imaginaires familiers tirés de dessins animés. D’ailleurs, le couple phare de Walt Disney, Mickey et Minnie ne semble méconnu d’aucun enfant dans le monde. Pourtant, le gouverneur de la région de Qalyubia, au nord du Caire, a demandé aux écoles de décrocher les dessins à leur effigie. A la place, il souhaite que soit affichés des portraits d’Égyptiens tombés sous les balles des extrémistes islamistes.

De nouveaux modèles pour la jeunesse

La volonté d’Alaa Marzouk est en fait d’offrir d’autres modèles à la jeunesse égyptienne. Ces portraits représenteront des martyrs, civils ou encore des militaires égyptiens morts au combat ou victimes d’attaques terroristes. Un moyen pour lui de se débarrasser de l’influence américaine, en supprimant des personnages nés de leur imagination. C’est aussi, selon lui, une opportunité pour renforcer le patriotisme dès le plus jeune âge.

Si l’idée semble louable, elle a pourtant suscité des moqueries de la part de certains. Sur internet, des internautes trouvent ridicules les mesures prises par le gouvernement pour inculquer l’amour du pays aux plus jeunes. L’année dernière, le gouvernement décidait par exemple, de la mise en place d’un chant patriotique chaque matin en soutien à l’armée nationale. D’autres encore se sont posés la question des priorité de ceux qui les gouvernent. En effet, l’éducation publique égyptienne ne jouit pas d’une image reluisante. Ces dernières années, les parents se tournent de plus en plus vers le privé. Alors, les gens se demandent : la priorité est-elle à qu’est-ce qui doit ou ne doit pas orner les murs des écoles ?

Laisser un commentaire