Égypte : le président du PSG condamné à une deuxième amende de 18 millions d'euros

Nasser Al Khelaïfi, président du PSG et de BeIN Sports, est condamné par un Tribunal égyptien à une deuxième amende de 18 millions d’euros. | Crédits AFP / Eric Piermont

Justice Égypte – Nasser Al-Khelaïfi, président du club français Paris Saint Germain (PSG), vient d’être condamné pour la deuxième fois par un Tribunal égyptien. En cause, une « violation de la loi sur la protection de la concurrence ». Le montant de l’amende a été fixé à 18 millions d’euros.

En effet, la société BeIN Sports dont Nasser Al-Khelaïfi est également président, est accusée « d’avoir imposé aux abonnés de remplacer leur opérateur satellite égyptien Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes ». Le Tribunal a condamné le Qatari a une amende de 400 millions de livres égyptiennes, soit 18 millions d’euros. Cette décision de justice intervient après une première condamnation survenue le 30 janvier dernier pour des faits similaires.

Laisser un commentaire