En Afrique, 1 enfant sur 4 de moins de 5 ans meurt à cause de la pollution

(APN) – La pollution de l’air constitue la première cause de décès des enfants de moins de 5 ans en Afrique.

La pollution tue en Afrique
SOURCE : L’internaute

Selon une étude de l’Organisation mondiale de la Santé, plus de 500.000 décès liés à la pollution de l’air ont été enregistrés dans le monde. Plus exactement, les enfants victimes de l’exposition aux particules polluantes de l’air ambiant sont 540.000 en 2016 et les zones à faibles revenus sont les plus touchées.

L’Afrique enregistre un taux d’exposition de 100 % pour les enfants de moins de 5 ans. Ainsi donc, les infections aiguës des voies respiratoires sont la principale cause des décès des enfants de moins de 5 ans. L’OMS parle de plus d’un enfant sur quatre. L’utilisation généralisée de combustibles et de technologies polluantes ainsi que le mauvais état du carburant et des voitures peuvent en être la cause. Plus généralement, 91 % de la population mondiale respire un air pollué et 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

Laisser un commentaire