Éthiopie : Un glissement de terrain tue 35 personnes qui tentaient de se nourrir dans une décharge publique

35 personnes ont perdu la vie dans un glissement de terrain à la décharge de Reppi près d’Addis-Abeba. Au moment du drame, les victimes cherchaient de la nourriture et des objets susceptibles d’être revendus dans cet amoncellement d’ordures.

Selon les autorités éthiopiennes, le bilan humain du glissement de terrain serait de 35 morts et de 28 personnes blessées. Chaque jour, des centaines de personnes parmi les plus pauvres du pays se rendent sur cette vieille décharge dans l’espoir de trouver à manger parmi les détritus. D’autres vivent de la revente de divers objets récupérés dans cette décharge vieille de 50 ans.

Interrogé par l’agence Reuters sur le drame, Dagmawit Moges, le porte-parole des autorités locales a déclaré «Nous avons parcouru le site à la recherche de victimes depuis qu’un glissement accidentel s’est produit à 20 heures le samedi. Les cadavres de 35 victimes ont été récupérés jusqu’à présent, tandis que deux autres ont été retirés vivants.»

Les déclarations de M. Dagmawit Moges laissent penser qu’il pourrait avoir d’autres victimes sous les décombres.

En Éthiopie comme dans beaucoup de pays d’Afrique, les ordures sont entreposées dans de grandes décharges à ciel ouvert qui sont néfastes pour l’environnement et nocives pour la santé humaine. L’extrême pauvreté a conduit des milliers de gens à vivre de ce qu’ils trouvent dans ces amoncellements de détritus.

Laisser un commentaire