Financements de la campagne de 2007 par Kadhafi: Sarkozy en garde à vue

Le président français Nicolas Sarkozy (à gauche) accueille le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à Paris en 2007. (ERIC FEFERBERG / AFP / Getty Images)
Le président français Nicolas Sarkozy (à gauche) accueille le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à Paris en 2007. (ERIC FEFERBERG / AFP / Getty Images)

Libye (Africapostnews)- L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce mardi pour des interrogations relatives au financement de sa campagne électorale de 2007 par le leader libyen feu Mouammar Kadhafi.

C’est la deuxième grande enquête judiciaire qui tombe sur Sarkozy, qui a été président de 2007 à 2012. Il fait déjà face à des accusations distinctes de dépenses illicites au cours de sa campagne ratée de 2012.

L’avocat de Sarkozy ne s’est pas encore prononcé sur l’affaire auprès des médias. L’ancien président a qualifié les allégations sur la Libye de « grotesques » et de « manipulation grossière ».

La France a ouvert une enquête sur l’affaire libyenne en 2013, après des reportages du site français Mediapart sur les revendications d’un homme d’affaires franco-libanais, Ziad Takieddine, qui a déclaré avoir transféré 5 millions d’euros directeur de campagne de Sarkozy.

A suivre

Laisser un commentaire