Gabon : BGFI Bank a-t-elle perdu 2 milliards lors d’une attaque informatique ?

Depuis plusieurs jours des clients de BGFI Bank font face à de nombreux désagréments. Malgré l’existence d’une provision suffisante sur leur compte bancaire, certains clients ne parviennent plus à effectuer des opérations de retrait au guichet ou à réaliser des virements internationaux. La plus grande banque gabonaise a reconnu avoir été victime de piratage « stopper rapidement ». Cependant des sources affirment qu’une enquête a été ouverte pour rechercher des complicités et que des salariés du groupe auraient été entendus par les services de police.

Un piratage sans conséquence financière ?

La série de désagréments observés par les clients de BGFI Bank a trouvé un début d’explication. Le système informatique de BGFI Bank a été hacké. Selon la banque, l’attaque a pris la forme de fraudes à la carte visa prépayée que BGFI Bank aurait rapidement enrayée. Cette attaque informatique aurait emmené la banque à bloquer les opérations de retrait et de paiement par carte Visa prépayée.

Cependant, des clients de BGFI Bank que nous avons interrogé disent observer des blocages aussi bien pour les opérations cartes que pour les opérations à l’international. Sur ce dernier volet, la banque ne s’est pas encore exprimée.

Si BGFI Bank se montre rassurante vis-à-vis de sa clientèle, des sources internes affirment que le piratage dont a été victime la banque n’a pas été sans conséquence financière. En effet, l’une de nos sources affirme que les pirates informatiques auraient réussi à retirer des comptes de la banque une somme avoisinant 2 milliards FCFA. Au moment de la publication de cet article, aucun responsable de BGFI Bank n’était disponible pour confirmer cette information.

Des salariés entendus par la police

Le piratage dont BGFI Bank a été victime a obligé ses responsables à ouvrir une enquête interne pour identifier les failles et rechercher les responsabilités. Des soupçons de complicité interne ont conduit à l’audition de certains salariés du groupe dès vendredi dernier.

Parmi les personnes interrogées par les services de police figurerait l’un des responsables du service informatique de la banque et d’autres salariés affectés à ce service.

Le groupe BGFI Bank intervient dans la bancassurance en Afrique. Présente dans 11 pays, BGFI Bank est la première Banque du Gabon et de la sous-région d’Afrique centrale.

Laisser un commentaire