Gabon : les crocodiles oranges des grottes d'Abanda, une espèce unique en son genre

Un crocodile orange du Gabon / ab-international.com

Gabon (Africapostnews)- Au fin fond des grottes d’Abanda, dans l’Ogooué-Maritime au Gabon, vit un type de crocodiles nains très différent des autres. Ces crocodiles, de par leur couleur orange sont uniques dans leur genre. Une analyse récente de leur ADN révèle que leur milieu de vie en a fait une espèce à part.

Le système de grottes Abanda au Gabon n’est pas un habitat idéal. Il y fait noir et extrement chaud. Les vapeurs circulant à l’intérieur ont tendance à provoquer des nausées. Et les spéléologues doivent patauger dans la boue pour effectuer leurs analyses.

Quelle est la particularité des crocodiles oranges du Gabon?

Contrairement aux crocodiles nains vivant dans les forêts, qui se nourrissent de poissons et de crustacés, la population des grottes se nourrit principalement de chauves-souris. Les crocodiles nains d’Afrique sont gris, mais ces crocodiles d’Abanda sont étrangement les seuls a être orange.

On trouve des crocodiles nains dans tout le Gabon, mais la population des grottes a développé une signature génétique unique et inégalée par ses homologues. Pour tester cela, des scientifiques ont recueilli des échantillons de sang de crocodiles trouvés dans ces grotte qui renferment une population de près de 200 spécimens.

D’après ces chercheurs, interrogés par National geographic, distinguer les crocodiles était très difficile dans l’obscurité. Ils auraient réussi à obtenir des échantillons de sang de 30 à 40 d’entre eux. Ils ont ensuite recueilli des échantillons de sang d’environ 200 crocodiles nains “normaux” de la région.

En analysant l’ADN de chaque population, l’équipe de recherche a découvert que les crocodiles des cavernes transmettent un haplotype unique (un groupe de gènes hérités par un seul parent). L’équipe prévoit publier ses conclusions dans un document de recherche qui n’a pas encore été finalisé.

Laisser un commentaire