Gabon – Législatives 2018 : Marc Tchango, candidat au 4e arrondissement de Port-Gentil

Marc Logan TCHANGO NANG NGUEMA, candidat aux élections législatives et locales du 4ème arrondissement de Port-Gentil
Marc Logan TCHANGO NANG NGUEMA, candidat au 4ème arrondissement de Port-Gentil

Actualités Gabon –  Alors que les campagnes des élections législatives du 6 et 27 octobre prochains viennent de s’ouvrir, les candidats se mobilisent sur le terrain afin d’exposer leurs programmes aux populations. Partout dans le pays, c’est le branle-bas de combat dans les états-majors des candidats.  

Chacun peaufinant sa stratégie pour engranger un maximum de voix. De la province de l’Estuaire, en passant par le Woleu-Ntem dans le nord du pays ou encore dans le Haut-Ogooué dans le sud-est, l’heure est la mobilisation générale. Et dans la course aux législatives l’Ogooué-Maritime n’est pas en reste. En lice pour le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la candidature de Marc Logan TCHANGO NANG NGUEMA est certainement celle qui mérite que l’on s’y intéresse.

Marc Logan TCHANGO NANG NGUEMA, fondateur de l’association « Jeune Premier » créée en 2011, est un jeune Gabonais originaire de la ville de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime. Dynamique, visionnaire et doté d’une grande capacité d’écoute, l’homme jouit d’un profil pour le moins séduisant et convaincant.

Diplômé en gestion des PME, il est à la tête de la direction générale d’Impact Environnement Gabon (IEG), entreprise familiale qu’il a développée par la création de nouvelles filiales : FORASERV, IEG, SMVS et ISP. Entrepreneur dans l’âme, Marc TCHANGO est obstinément tourné vers l’avenir et sa vision fédératrice mérite que l’on s’y intéresse.

Ambitieux et perpétuellement à la recherche de nouveaux challenges, son défi actuel est d’allier ses compétences au développement de sa ville. C’est pourquoi il a créé en 2011 l’association « Jeune Premier ». Une démarche qui lui a permis de s’imprégner des réalités des portgentillais.

« Jeune Premier » est une association qui a pour but de promouvoir la citoyenneté et la solidarité au sein de la localité. Pour cela, l’association s’est déjà engagée dans l’aménagement de voies secondaires, la distribution de matériels scolaires, la réparation de pompes publiques ou encore la rénovation d’écoles, entre autres.

 

 

Afin de continuer ses différentes actions dans les secteurs de l’entrepreneuriat, du public, du privé ou encore de l’associatif tout en apportant un rayonnement au 4ème arrondissement portgentillait, Marc TCHANGO a décidé de se présenter comme candidat aux élections législatives et locales qui auront lieu le 6 et 27 octobre prochains.

C’est accompagné de son adjointe Lidwin BUTA-BU-MBADINGA épouse DONGO qu’il se présente donc comme candidat indépendant pour le 4ème arrondissement de la capitale économique gabonaise.

Dans son projet de société, on retrouve des ambitions portées sur l’éducation, la formation, la santé, l’assainissement, la sécurité publique, l’accès à l’eau et à l’éclairage public, l’autonomisation des jeunes et de la femme, le sport et la culture.

Laisser un commentaire