Gabon : les salariés de Sogatra restés 4 mois sans salaire crient leur ras-le-bol

Les employés de SOGATRA en assemblée générale le 4 octobre 2016
Les employés de SOGATRA en assemblée générale le 4 octobre 2016 // DR COE – L’UNION

Gabon (Africapostnews) – Privés de salaires depuis 4 mois, les salariés de la société gabonaise de transport (SOGATRA), principale compagnie de transports en commun du pays, refont entendre leur voix. Réunis en assemblée générale, ils dénoncent la mauvaise gestion de leur entreprise au bord de la faillite.

La situation sociale au sein de la SOGATRA ne s’est pas améliorée au cours des derniers mois. Confrontée à des difficultés de gestion, à une dette colossale et à un parc automobile vieillissant et défectueux, la société ne parvient plus à régler les salaires de ses agents.

Ceux-ci, réunis hier autour des deux principaux syndicats de leur entreprise (le syndicat des transporteurs et des techniciens et le syndicat national des transporteurs terrestres), pointent du doigt les défaillances de la direction.

Selon les agents, la direction de SOGATRA s’est rendue coupable de mauvaise gestion, notamment en n’assurant pas le renouvellement régulier des polices d’assurance du parc automobile. Ne pouvant s’appuyer sur la couverture d’un assureur, l’entreprise doit régler seule d’importantes factures de réparations et de maintenance de son parc de bus.

Les employés de SOGATRA en appellent à une action des pouvoirs publics pour un retour à la normale qui selon eux commencerait par le règlement de leurs arriérés de salaire.

Laisser un commentaire