Gabon : le projet de réforme de la Constitution qui ramène l’élection à 2 tours sera adopté mercredi

Gabon : le projet de réforme de la Constitution qui ramène l’élection à 2 tours sera adopté mercredi

Gabon (Africapostnews) – Le parlement gabonais se réunira en congrès ce mercredi pour adopter le projet de réforme constitutionnelle issu du dialogue politique organisé en 2017 entre l’opposition et la majorité.

Le projet contesté de réforme de la Constitution va finalement être adopté le 10 janvier par le Sénat et l’Assemblée nationale réunis en congrès sous la présidence de Richard Auguste Onouviet.

Le projet de texte qui va certainement être adopté (le parti démocratique gabonais est très largement majoritaire au parlement) ramenera le scrutin à 2 tours qui avaient été supprimés en 2003 sous Omar Bongo. Il ne comportera cependant aucune limitation des mandats présidentiels ni par l’âge, ni par le nombre.

L’opposition gabonaise emmenée par le sénateur Jean-Christophe Owono Nguema du parti union nationale (UN) s’était insurgée contre ce texte qui renforce fortement les pouvoirs du président de la République, même en cas de cohabitation. Dans un discours au Sénat, Jean-Christophe Owono Nguema avait accusé ses collègues de favoriser la monarchisation du pays au bénéfice d’Ali Bongo. L’opposition avait également dénoncé des manquements au respect des procédures parlementaires lors de l’adoption du texte au Sénat.

Pour le pouvoir, le projet de nouvelle constitution est une avancée démocratique. Il nie toute volonté de monarchisation du Gabon.

Laisser un commentaire