Gambie : 239 candidats en lice pour les premières les législatives post-Jammeh

Assemblée,nationale de Gambie

239 dossiers de candidature ont été approuvés par la commission électorale gambienne pour les législatives du mois d’avril. 53 sièges de députés sont à pourvoir.

La Gambie va organiser les premières élections législatives post-Jammeh. Sur les centaines de dossiers de candidature qu’elle a reçue, la commission électorale n’a finalement retenu que 239 candidatures.

Bien que l’Assemblée nationale gambienne compte 53 sièges, seuls 48 sont à pourvoir à l’issue d’une confrontation électorale au suffrage universel. Le Président de la République a la prérogative de nommer 5 députés (environ 9% de la législature).

L’ancien parti du président déchu Yahya Jammeh participera à ce scrutin. Une trentaine de candidats porteront les couleurs de cette formation politique. Le nouveau parti au pouvoir, le Parti démocratique unifié (UDP) d’Adama Barrow, présentera quant à lui 44 candidats à cette élection.

Lors des dernières élections législatives en mars 2012, l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC) de Yahya Jammeh avait largement remporté le scrutin et occupait 48 des 53 sièges à l’Assemblée nationale. Une large frange de l’opposition avait boycotté le scrutin pointant les abus de pouvoir de l’ancien régime.

Les élections législatives devraient se tenir le 6 avril 2016 et seront précédées d’une campagne électorale qui se déroulera du 15 mars au 4 avril.

Laisser un commentaire