Gambie : Akon en déplacement pour la promotion de son projet «Akon Lighting Africa »

© power-technology.com

Le chanteur américain d’origine sénégalaise compte bien éclairer tout le continent avec son projet d’électrification lancé en 2014. Akon est arrivé en Gambie hier matin dans le but de soumettre auprès du chef de l’Etat son projet. Accompagné de ses deux jeunes collaborateurs et son équipe, il souhaite électrifier la Gambie grâce à l’énergie solaire, mais aussi rendre les jeunes autonomes.

Le projet a déjà permis d’apporter l’électricité dans plus de 14 pays d’Afrique. L’artiste/homme d’affaires effectue plusieurs déplacements pour présenter son projet aux chefs d’Etats désireux de l’adopter. Il explique que les énergies solaires sont la solution à la crise énergétique du continent et permettraient de créer de l’emploi.

De grandes ambitions pour l’Afrique

De son vrai nom Alioune Badara Thiam, Akon, est un auteur-compositeur-interprète américain originaire du Sénégal. Ayant vécu une grande partie de son enfance dans son pays natal, il le quitte pour les Etats-Unis. Il reste néanmoins attaché au continent Africain. Depuis quelques années, l’interprète de Locked Up a décidé de venir en aide à l’Afrique. Lors d’une interview accordée à Virgin Radio, l’artiste explique qu’il a longtemps dilapidé son argent et qu’il était temps d’ouvrir les yeux sur les réalités du continent. Il déclare sur une radio américaine «J’ai commencé à me sentir coupable d’étaler ma richesse devant des gens qui souffrent». Pour aider les nécessiteux il met en place plusieurs projets humanitaires et investit 1 milliard de dollars. 

Au micro de cette radio, il explique comment sa vision du monde a évolué. Depuis ses nombreux voyages en Afrique, il s’est rendu compte à quel point les gens vivent dans la misère sans avoir accès aux infrastructures de base.  Ni eau ni électricité. Avec le temps, il a commencé à se sentir coupable d’étaler sa richesse aux yeux du monde en marchant dans un village avec des articles de luxe devant des gens en manque de produits de premières nécessités.

Il  décide après cette visite de consacrer son argent pour aider son prochain. Akon a déjà inauguré à Bamako une usine de lampadaires solaires et espère ainsi créer de l’emploi sur le continent, particulièrement dans le secteur des «énergies renouvelables». 

Akon Lighting Africa  à la conquête de l’Afrique   

L’objectif du chanteur est de permettre un accès facile à l’eau et l’électricité d’une manière pérenne. Akon espère que son investissement pourra fournir l’électricité à plus de 600 millions d’habitants. Les premiers à bénéficier de ces avantages seront les populations des zones rurales. En décembre 2014, il s’associe avec deux personnalités, le jeune sénégalais Thione Niang et le malien Samba Bathily afin de monter la société «Lighting Africa ». L’entreprise vise à développer l’électricité en Afrique à partir d’énergie solaire. Depuis son lancement, le projet fournit déjà plus de 14 pays africains en électricité dont le Mali, le Sénégal, le Niger, le Bénin etc. 

Akon est arrivé en Gambie hier matin pour rencontrer le président Adama Barrow car il souhaiterait obtenir son soutien et celui de la population dans son projet d’énergie solaire. Le chanteur de R’n’B compte non seulement aider à électrifier les régions les plus reculées de la Gambie, mais il aspire également à prendre soin de la jeunesse. Il souhaite donc proposer au chef de l’Etat et la population son nouveau projet. «Le rôle des jeunes dans la construction d’une nouvelle Gambie » afin d’autonomiser les jeunes. Ce projet sera dirigé par ses collaborateurs. L’entrepreneur compte bien faire profiter de ce progrès à tout le continent Africain car il considère que c’est aux enfants d’Afrique de développer le continent.


Laisser un commentaire