Gambie : Barrow annonce la libération de tous les détenus sans jugement

Adama Barrow a prêté serment ce samedi 18 février en Gambie © BBC

Le 18 février 2017, Adama Barrow a prêté serment lors de la fête de l’indépendance nationale et en a profité pour annoncer la libération de tous les détenus sans jugement.

Samedi dernier marquait le 52e anniversaire de l’indépendance de la Gambie. À cette occasion, le nouveau président gambien Adama Barrow a reçu de nombreux invités de marque au stade Bakau de Banjul pour célébrer l’indépendance de son pays, mais également pour assister à sa deuxième prestation de serment. Macky Sall le président sénégalais était l’invité d’honneur.

En effet, après les élections contestées du 1er décembre 2016, Barrow avait dû prêter serment une première fois le 19 janvier dernier, dans des conditions extraordinaires, à l’ambassade de Gambie au Sénégal où il résidait temporairement pour des raisons de sécurité.

Le nouveau président a donc prêté serment de nouveau, cette fois selon les règles, devant le juge Hassan Bubacar Jallow, président de la Cour suprême gambienne.

Près de 200 prisonniers graciés

Adama Barrow a profité de l’occasion pour faire une annonce étonnante. En effet, il a annoncé durant son discours de clôture devant un stade bondé, la libération de tous les prisonniers sans jugement.

Il a déclaré : « Des instructions ont été données pour que tous ceux qui sont détenus sans jugement soient libérés ».

Il s’agit de presque 200 prisonniers qui ont donc été graciés par le président Barrow. Le soir même de l’annonce, 74 de ces prisonniers ont été libérés ; le reste des détenus attendent de compléter toutes les formalités de sortie.

Par ailleurs, le président a également annoncé l’ouverture d’une enquête concernant les disparitions sous le régime de Yahya Jammeh, son prédécesseur.

Il a précisé à ce sujet que « le ministre de la Justice va recevoir des informations au sujet de tous ceux qui ont disparu sans laisser de trace. Une commission chargée des droits de l’Homme sera installée sans délai pour compléter les initiatives du ministre de la Justice ».

Laisser un commentaire