Ghana : une mine s'effondre sur 14 mineurs clandestins

mineurs ghana
Photo: AFP

Ghana News – Quatorze mineurs se sont retrouvés bloqués à 80 mètres de profondeur après l’effondrement d’un puits de mine clandestin dans la ville de Prestea-Nsuta au Sud du Ghana.

«Ils étaient en train de sortir pour trouver quelque chose à manger. En remontant ils ont entendu du bruit à l’intérieur et le puits s’est effondré» a expliqué  Atsu Dzinaku, chef de police du district de Nsuta.

Cinq mineurs ont pu s’échapper à temps mais le sort des quatorze autres reste incertain. Les sauveteurs ont pu communiquer avec eux à travers les ruines mais depuis lundi après-midi les mineurs coincés n’ont plus donné signe de vie.

«Nous ne pouvons confirmer s’ils sont morts ou vivants […] ceux qui ont pu sortir ont eu de la chance mais les autres sont bloqués. Nous pensons qu’ils sont toujours là. Nous n’en avons retrouvé aucun.»

Depuis quelques années le gouvernement ghanéen met l’accent sur la réglementation et la surveillance des activités des mineurs clandestins. Cet incident remet le débat à l’ordre du jour et souligne l’urgence de la situation ainsi que l’insuffisance quant aux mesures prises jusqu’à présent.

Laisser un commentaire