Gouvernance des institutions de la CEMAC : les dernières nominations

Les chefs d’Etats de la CEMAC © aLibreville.com

Le 17 février 2017, s’est tenue la 31e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC), l’occasion pour les Chefs des 6 Etats Membres de prendre les mesures individuelles requises en vue de pourvoir les postes des différentes institutions de la Communauté.

Au cours de cette session, en sus des 67 personnalités et fonctionnaires de la Communauté et des Etats Membres considérés comme « ayant œuvré de façon significative pour l’intégration économique et social sous-régionale, dans le cadre du Programme des Réformes Institutionnelles (PRI) de la CEMAC » qui ont été décorés, 20 nominations ont été actées dans différentes institutions.

Nomination à la BEAC

Monsieur Ivan Bacale EBE MOLINA a été nommé Directeur Général des Etudes, des Finances et des Relations Internationales de la Banque des Etats d’Afrique Centrale (BEAC).

Nous vous rappelons que lors de la session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat en date du 30 juillet 2016, la répartition postes de la BEAC parmi les Etats Membres avaient été arrêtée, donnant lieu aux nominations ci-après :

Tableau des nominations

Nomination à la BDEAC

Monsieur Fortunato OFA MBO, ex deuxième secrétaire général adjoint, chargé des Affaires administratives, des relations institutionnelles et du régime intérieur du PDGE, parti au pouvoir en Guinée équatoriale, a été nommé président de la Banque de Développement des Etats d’Afrique Centrale pour une durée de 5 ans.

Nominations à la Cour des Comptes

Les 12 personnalités suivantes ont rejoint la Cour des Comptes de la Communauté :

  • Ebene Daniel (Cameroun) ;
  • Fouda Ndoko Achille (Cameroun) ;
  • Fanga-Mbourounda Napala Clémentine (Centrafrique) ;
  • Mavoungou Romuald (Centrafrique) ;
  • Taty Makaya Edouard (Congo) ;
  • Osseke David (Congo) ;
  • Ango Mba Joseph (Gabon) ;
  • Loye Daniel (Gabon) ;
  • Ela Mangue Juan Carlos (Guinée Equatoriale) ;
  • Mbang Ndong Mbang Desiderio (Guinée Equatoriale) ;
  • Ramadane Moussa (Tchad) ;
  • Djimet Arabi (Tchad).

La Chambre des Comptes de la Cour de Justice de la CEMAC « vérifie les comptes de la Communauté. Elle s’assure et de la bonne gestion financière de celle-ci ».

Elle est en charge du contrôle de la légalité et la régularité des recettes et dépenses. A ce titre, elle a le pouvoir de sanctionner les fautes de gestions et de condamner les Etats Membres au paiement d’amende. Elle est composée de 6 juges, de 4 agents vérificateurs et d’un greffier.

Nominations à la Cour de Justice

La Cour de Justice de la Communauté a également vu sa composition modifiée par l’entrée des personnes ci-après :

  • Kamtchuing (Cameroun) ;
  • N’douba Zacharie (Centrafrique) ;
  • Elenga-Ngaporo Julienne (Congo) ;
  • Mouissi Divoundza Désiré (Gabon) ;
  • Asumu Mokuy Justo (Guinée Equatoriale) ;
  • Bartchiret Ahmed (Tchad).

Ladite Cour, en charge du contrôle juridictionnel des activités et de l’exécution budgétaire des Institutions de la CEMAC est composée de 13 juges élisant parmi eux un Premier Président assisté de 2 juges élus Présidents de Chambres. Son siège est à N’Djamena, au Tchad.

Présidence et vice-présidence de la CEMAC à compter d’aout 2017

La conférence des chefs d’Etat a également décidé de confier la Présidence de la Commission de la CEMAC au Gabon, à ce titre, Monsieur Daniel ONA ONDO devrait représenter cet Etat Membre.

La vice-présidence quant à elle a été attribuée au Tchad.

*Source : communiqué final de la 31e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC : http://www.cemac.int/sites/default/files/Communique%20Final-CCEFev2017.pdf

Laisser un commentaire