Kenya : un éminent enquêteur américain du commerce illégal de l'ivoire retrouvé mort à son domicile

Kenya (Africapostnews) – L’américain Esmond Bradley-Martin, éminent enquêteur américain du commerce illégal de l’ivoire et de la corne de rhinocéros a été retrouvé mort dans sa maison de Nairobi avec une blessure au cou, selon les médias locaux.

Agé de 75 ans, il avait passé des décennies à suivre le mouvement des produits d’origine animale, principalement en provenance d’Afrique vers les marchés d’Asie.

« C’est une très grande perte pour la conservation », selon Paula Kahumbu, directrice générale de Wildlife Direct, une organisation axée sur la protection des éléphants au Kenya.

Esmond Bradley-Martin était sur le point de publier un rapport exposant comment le commerce de l’ivoire s’était déplacé de la Chine vers les pays voisins, a ajouté Paula Kahumbu.

L’ancien envoyé spécial des Etats-Unis pour la conservation des rhinocéros a été retrouvé dimanche après-midi à son domicile, ont indiqué des amis.

Laisser un commentaire