Le Swahili, première langue africaine disponible en apprentissage sur Duolingo

duolingo
© duolingo

Luis Von Ahn, fondateur de l’application Duolingo permettant d’apprendre des langues de façon ludique, a annoncé que le Swahili est dorénavant disponible sur son support didactique depuis le 3 mars. Le Swahili est la première langue africaine offerte par Duolingo, le Zulu sera la prochaine.

Duolingo, sacrée application de l’année 2013 par Apple, offre désormais la langue africaine la plus parlée du continent, le Swahili. C’est devant une foule ravie que Luis von Ahn a fait cette annonce lors de la conférence Indaba design qui a eu lieu du 1er au 4 mars à Cape Town en Afrique du Sud.

Duolingo est un logiciel disponible sur navigateur internet et sur téléphones mobiles via ses applications Android et Apple. Il permet d’apprendre la langue de son choix de manière simple, ludique et régulière. Créé par Luis von Ahn, un ingénieur américain ayant aussi œuvré dans la création du fameux CAPTCHA, ce système qui permet de prouver qu’un utilisateur d’internet n’est pas un robot.

Langue la plus parlée d’Afrique

Le Swahili, la langue la plus parlée en Afrique subsaharienne, est présente dans une large région de l’est. On la retrouve au Kenya, au Rwanda, au Burundi, en Tanzanie, en Éthiopie, en Ouganda, en République Démocratique du Congo, en Somalie, en Zambie, au Mozambique, aux Comores, au Malawi et en Centrafrique.

Elle est notamment parmi les langues officielles de certains de ces pays, comme c’est maintenant le cas au Rwanda depuis cette année. La Tanzanie a adopté le Swahili comme la langue parlée dans son milieu scolaire.

D’autres langues africaines bientôt disponibles

C’est donc à un large public que s’adresse le leader des logiciels d’apprentissage des langues qui a pris environ 9 mois pour intégrer le Swahili dans sa plateforme. Pour y parvenir, Duolingo a reçu l’aide de missionnaires qui ont identifié le Swahili comme étant la langue la plus indispensable dans leur travail humanitaire.

Des utilisateurs africains ne cessent de réclamer l’intégration d’autres langues africaines à son panel. Ils peuvent d’ores et déjà se réjouir de l’ajout prochain du Zulu, parlé  en Afrique du Sud, au Mozambique et au Zimbabwe.

Seul hic, le Swahili n’est pour l’instant disponible que pour les anglophones.

 

Laisser un commentaire