Le top 10 des pays africains les plus endettés envers la Chine

Des enfants africains avec le drapeau de la Chine en main (Reuters)
(Reuters)

Economie Africapostnews – Au fil des années, la Chine est devenue l’un des plus importants partenaires commerciaux de l’Afrique. Les Chinois ont investi des milliards de dollars sur le continent africain. 

La Chine, avec ses réserves en devises colossales étend son influence en mettant des prêts à disposition des pays africains nécessiteux. Selon les pays du G20 le taux d’endettement s’élève actuellement à 57% du PIB du continent, soit presque le double de ce qu’il était il y a 5 ans.

Vous trouverez ci-dessous une liste des dix pays africains ayant la plus grande dette chinoise:

10 – La République démocratique du Congo (RDC)

La RDC pourrait facilement être l’un des pays les plus riches du monde compte tenu de l’abondance de ses ressources naturelles et minéraux. Cependant, le mauvaise gestion de ces ressources et des conflits sans fin font stagner le pays. Sa dette est estimée à 3,4 milliards de dollars américains.

9 – Le Ghana

Le Ghana occupe le 9e rang avec une dette estimée à 3,5 milliards de dollars américains. L’opposition du pays a impliqué le FMI pour aider à examiner la dette du pays.

8 – Le Nigéria

La grande puissance d’Afrique de l’Ouest a une dette estimée à 4,8 milliards de dollars. Le Nigeria a accepté le yuan chinois comme monnaie de réserve.

7 – Le Cameroun

Le Cameroun a une dette estimée à 5,5 milliards de dollars. Cependant, il a été récemment révélé que la Chine était en négociations pour annuler une partie de la dette du pays.

6 – La Zambie

La Zambie est de plus en plus embourbée dans les tentacules de la dette chinoise. Les Chinois ont parrainé de nombreux projets dans le pays. Le pays a une dette estimée à 6 milliards de dollars américains. La Chine reprend des entreprises zambiennes dans le cadre de plans de remboursement, et il a été rapporté que ZESCO, le fournisseur d’électricité national, était en train d’être repris par la Chine.

5 – Le Soudan du Nord

Le pays déchiré par les conflits a une dette estimée à plus de 6,4 milliards de dollars américains. Bien que la Chine ait annulé la dette contractée par le pays en 2015, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

4 – Le Congo

Le Congo a une dette estimée à 7,3 milliards de dollars américains. Là encore, la corruption a largement contribué à gonfler la dette à des niveaux aussi graves.

3 – Le Kenya

Même après la découverte de pétrole dans le nord du pays, rien ne vise essentiellement à réduire le niveau de la dette envers la Chine. Le Kenya a une dette estimée à 7,9 milliards de dollars. Le pays a pris des fonds pour faciliter la réalisation de ses projets d’infrastructure.

2 – L’Éthiopie

Tous ces projets de développement infrastructurel chinois dans ce pays d’Afrique de l’Est coûtent très cher. L’Éthiopie a une dette estimée à 13,5 milliards de dollars. Le niveau de la dette a ralenti certains projets en raison de problèmes de remboursement, mais il existe maintenant une nouvelle structure pour ces dettes qui rendrait le remboursement relativement abordable pour l’Éthiopie.

1- L’Angola

L’Angola est le pays africain le plus endetté envers la Chine. Sa dette est estimée à plus de 25 milliards de dollars américains. La majeure partie du pétrole angolais est destinée au remboursement des dettes chinoises, alors que l’Angola est le deuxième producteur de pétrole en Afrique.

Sources : le360 Afrique et AfricaExponent

Laisser un commentaire