Liberia : l’ancien footballeur George Weah remporte aisément l’élection présidentielle

George Weah à Monrovia, au Liberia, le 20 novembre 2014.
George Weah à Monrovia, au Liberia, le 20 novembre 2014. Crédit : ZOOM DOSSO / AFP

(APN) — George Weah a été élu avec plus de 60 % des voix contre son adversaire Joseph Boakai, l’ancien vice président. L’ancien joueur de football accède enfin à la Présidence après deux échecs.

L’ancien et le seul vainqueur africain du Ballon d’or George Weah est élu président du Liberia. Il remporte l’élection avec 61,5 % des voix et confirme ainsi une large victoire annoncée. Il prendra ses fonctions le 18 janvier, date à laquelle le mandat d’Ellen Johnson Sirleaf prend fin. Après avoir perdu en 2005 et en 2011 contre cette dernière, George Weah parvient enfin à être président. Ce sera la première transition démocratique au Liberia depuis 1944.

L’ex joueur du Paris Saint Germain et du Milan AC avait déjà remporté le premier tour mais n’avait pas obtenu plus de 50 % des voix (38,4 %). Avec le ralliement du parti de Brumskine, arrivé troisième au premier tour et de Prince Johnson, il était assuré de devenir président de la république du Liberia. L’homme de 51 ans qui jouit d’une grande popularité auprès des jeunes a en effet gagné dans 14 des 15 départements du pays. George Weah devra faire face au chômage, booster le service de santé et assurer la fourniture des services de base comme il a annoncé durant sa campagne.

Laisser un commentaire