Maintien de la CAN 2019 au Cameroun ? La décision finale de la CAF rendue après les élections

Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF) / Jeune Afrique

Football Cameroun (APN) – La Confédération Africaine de Football (CAF) rendra sa décision finale sur le maintien ou non de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations prévue au Cameroun après les élections présidentielles du 7 octobre 2018.

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a déclaré dans une interview donnée au journal Le Monde, qu’aucune communication sur le lieu de la prochaine CAN ne sera faite avant la fin des présidentielles camerounaises. En effet, afin de ne pas « perturber la campagne » aucun mot ne fuitera sur le maintien ou non de la compétition au Cameroun avant le 7 octobre, date des élections.

Rappelons que plusieurs personnalités et instances émettaient de sérieux doutes sur la capacité du pays à accueillir la messe du football africain. En cause, des retards dans la construction d’infrastructures prévues pour abriter les différents matchs. Si la compétition venait réellement à être délocalisée, d’autres pays se tiennent déjà prêts pour servir de plan B. Après son désistement lors de la CAN 2015 au profit de la Guinée Equatoriale, et candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc est très souvent cité comme seconde option. Mais Ahmad rappelle que rien n’est décidé. L’Afrique du Sud ou encore l’Egypte possèdent elles aussi les infrastructures nécessaires pour accueillir cette CAN à vingt-quatre.

Pour l’heure aucune délocalisation confirmée. Ce vendredi, un comité exécutif de la CAF s’est réuni au Caire dans le but de faire un point sur l’avancement des travaux. Rendez-vous donc le 7 octobre pour savoir non seulement le nom du vainqueur de la présidentielle, mais aussi le lieu de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

  1. […] Maintien de la CAN 2019 au Cameroun ? La décision finale de la CAF rendue après les élections […]

  2. […] Maintien de la CAN 2019 au Cameroun ? La décision finale de la CAF rendue après les élections […]

Laisser un commentaire