Mali: 37 morts après un attentat suicide dans un camp de groupes armés à Gao

Selon Reuters et l’Agence France-Presse (AFP), le Mali vient d’être frappé par un nouvel attentat qui a eu lieu ce mercredi matin dans un camp militaire de Gao, dans le nord du pays.

Selon les premières informations, c’est un kamikaze qui se serait fait exploser dans un camp du Mécanisme opérationnel de coordination (Moc), une force mixte soutenue par les Nations unies, chargée de la sécurisation des régions du Nord du Mali. Des troupes gouvernementales ainsi que les membres de divers groupes armés sont stationnés dans ce camp et travaillent.

L’AFP nous rapporte qu’un kamikaze s’est fait exploser ce mercredi 18 janvier 2016 faisant 37 morts au sein d’un regroupement d’ex-rebelles à dominante touareg et de membres de groupes armés pro-gouvernementaux à Gao. « Le bilan est de 37 morts », a affirmé à l’AFP une source militaire au sein de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma). L’information a été confirmée par une source administrative à Gao.

 

Laisser un commentaire