Mali : Inauguration du plus grand pôle universitaire de la sous région

Le président IBK inaugure le pôle universitaire de Kabala
Le président IBK inaugure le pôle universitaire de Kabala © koulouba.ml

Ce mardi 28 février, le président malien a procédé à l’inauguration du complexe universitaire de Kabala. Cette nouvelle cité universitaire est l’un des plus grands pôles de la sous-région, et a de quoi rendre fier le peuple malien. 

C’est avec joie qu’Ibrahim Boubacar Keita, a inauguré le second pôle universitaire du pays. Quasiment 3 ans après la pose de la première pierre (le 10 mars 2014), c’est devant de nombreux invités que le président malien a découpé le ruban symbolique marquant l’ouverture officielle du complexe scolaire.

 Parmi eux, les membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique, ou encore des étudiants et enseignants venus célébrer ce grand pas.

Situé dans la commune de Kalabancoro, ce joyau, comme le surnomme la presse malienne, s’étend sur 103 hectares. D’une capacité de 30 000 places, la cité universitaire abrite des logements universitaires, des locaux administratifs et des bâtiments pédagogiques. C’est dans une ambiance conviviale et festive qu’a eu lieu la cérémonie d’inauguration.

Un cadeau de 80 milliards de francs CFA

Le projet est présenté comme le résultat de la coopération sino-malienne. En effet, la Chine, décidée à investir dans le secteur de l’éducation en Afrique, s’était engagée à financer la construction de structures pédagogiques. C’est lors de la commission mixte de Beijing en juin 2010 que le projet est évoqué. Au total, le complexe universitaire aura coûté près de 80 milliards de francs CFA à la Chine, selon la présidence du Mali. C’est là le plus gros investissement réalisé par le pays dans ce secteur.

Face à la grandeur du projet, les travaux ont été divisés en deux phases. Chaque phase comprenant la construction de 7 blocs. C’est cette première phase qui a fait l’objet de l’inauguration d’hier. Parmi les blocs livrés, l’on compte entre autres deux facultés, plusieurs amphithéâtres, des dortoirs (4080 lits) et des bâtiments administratifs. Concernant la seconde phase, les études des travaux débuteront dans les prochains jours.

Mali : un pôle universitaire d’excellence

Si le projet est si bien accueilli, c’est parce qu’il répond réellement à un besoin de la population estudiantine malienne. Il va, d’une part, améliorer le cadre de formation et de recherches des jeunes. Mais va également permettre de désengorger le campus de Badalabougou. En somme, c’est une amélioration des conditions d’apprentissage, mais aussi une amélioration de la qualité de vie des étudiants qui est proposée.

Mais pas seulement ! Le personnel enseignant aussi observe les changements.

Depuis de nombreuses années, le Mali voit son nombre d’étudiants s’accroître fortement. On recensait 70.000 étudiants en 2008-2009, contre 101 000 en 2010-2011. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter au fil des années. Pourtant l’offre de logements universitaires, de même que les capacités d’accueil ne changent pas. C’est pour pallier à ce problème qu’a notamment été construit ce complexe.

La construction de ce nouveau bijou universitaire est un grand pas pour l’éducation au Mali. Conscient que ce n’est qu’une étape, et que d’autres doivent suivre, le gouvernement entend faire du pays un véritable pôle universitaire d’excellence.

Laisser un commentaire