Mali : Mansa Moussa — quelles leçons tirer de l’homme le plus riche de tous les temps ?

Mansa Musa tenant une pièce d'or
Mansa Musa tenant une pièce d’or (Crédit photo: Image historique de l’Atlas catalan 1375)

L’empereur malien Moussa Keita est considéré comme l’une des personnes le plus riches de tous les temps. Sa fortune est décrite par certains historiens comme «incompréhensible». Moussa Keita, aussi connu sous le nom de Mansa Moussa a vécu de 1280 à 1337 et a régné sur l’Empire du Mali. À cette époque le Mali produisait la moitié de l’or et du sel dans le monde.

Aujourd’hui la valeur nette de cet empereur est estimée à 400 milliards de dollars. Son empire s’étendait sur les territoires actuels de la Mauritanie, du Sénégal, de la Gambie, la Guinée Conakry, du Burkina, du Mali, du Niger, du Nigeria et du Tchad. En 1312 Moussa est devenu roi après la mort de son prédécesseur Abu Bakr II.

Moussa Keita avait le cœur sur la main

Les historiens déclarent qu’au cours de son pèlerinage Mansa Moussa a parcouru les villes de Tombouctou et Gao et les a rajoutées à son empire. Mansa Moussa était le premier dirigeant musulman en Afrique de l’Ouest à avoir parcouru plus de 6000 kilomètres afin de se rendre à la Mecque. Lors de son arrêt au Caire, en Égypte, l’Empereur a donné tant d’or qu’il a causé une brève diminution de sa valeur. Le marché aurifère du Caire s’est rétabli plus d’une décennie plus tard. Mansa Moussa semblait accorder peu d’importance à la richesse matérielle.

À son retour de la Mecque, il a ramené des savants arabes, des bureaucrates et des architectes. L’architecte Ishaq El Teudjin, revenu avec lui a introduit des techniques avancées de construction au Mali. Il a conçu de nombreux bâtiments pour Moussa Keita, y compris un nouveau palais nommé Madagou, la mosquée de Gao, et la grande mosquée de Tombouctou, toujours présente à ce jour.

Mansa Moussa, un modèle de leadership

Le pèlerinage de Mansa Moussa a stimulé l’éducation islamique au Mali en y ajoutant des mosquées, des bibliothèques et des universités. La prise de conscience de Moussa Keita a fait augmenter le commerce et les érudits, les poètes et les artisans, faisant de Tombouctou l’une des villes les plus importantes du monde islamique. Mansa Moussa a apporté la paix et la prospérité à son peuple parce qu’il a su comprendre la valeur de la culture et de l’éducation. Il n’a pas vécu dans l’insularité, il s’est déplacé dans le monde en coopération pacifique. 680 ans après sa mort, Mansa Moussa reste un modèle de leadership, beaucoup de dirigeants actuels pourraient s’inspirer de cet empereur et de sa vision.

Laisser un commentaire