Mali : Les pays du G5-Sahel contre le terrorisme

Les chefs d’Etat du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad sont arrivés à un accord pour combattre le terrorisme dans le Sahel ce lundi 6 février 2017.

Les chefs d’Etat du G5
Les chefs d’Etat du G5. source: @PresidenceMali sur Twitter

Cette réunion extraordinaire fait suite à l’attentat du 18 janvier 2017 dans le nord du Mali à Gao, qui a causé plus d’une soixantaine de morts. Le nord du pays est une base de repli pour les djihadistes qui veulent sévir dans le Sahel.
Pour Ibrahim Boubacar Keita, nouveau président du G5 Sahel, il s’est agit de faire le point sur la situation sécuritaire du Mali, et mettre en place une action conjointe et mutuelle pour mettre fin aux activités terroristes dans la région.
Les détails de cette force, concernant le nombre de soldats mobilisés et leur localisation, n’ont pas été précisés. On peut supposer qu’ils seront exclusivement africains, puisque le président Idriss Deby Itno a déclaré « Nous allons nous-mêmes être en première ligne dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace G5. Comme ça ils (les pays européens, ndlr) vont l’économie des vies de leurs soldats”
Le G5 aura tout même besoin de l’appui du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Le rendez-vous est donné pour le prochain sommet à Niamey dans un an.

Laisser un commentaire