Maroc : fin de la gratuité des frais d'inscription dans l'enseignement public ?

Éducation Maroc – Le gouvernement marocain envisagerait de supprimer la gratuité des frais d’inscription dans l’enseignement supérieur public. La loi devrait être adoptée la semaine prochaine.
Plusieurs médias locaux rapporte une mofication prochaine du système éducatif marocain. Celui-ci devrait être réformé par une loi durant la première semaine de l’année 2018 afin de « mettre fin à la gratuité de l’enseignement public supérieur ».
Une source au sein du ministère de l’éducation a confié à l’AFP que seules certaines branches de l’enseignement supérieur public seront concernées par la mise en place de frais d’inscription. Au primaire et secondaire, elle demeure gratuite.
L’objectif visé semble-t-il est d’empêcher que les riches et personnes aisées « arrêtent de profiter du système » comme l’avait suggéré en 2016 Lahcen Daoudi, l’ancien ministre de l’éducation nationale. Une proposition qui passait déjà mal à ce moment là compte tenu des nombreuses défaillances du système éducatif marocain. Les fermetures d’établissements publiques se succèdent quand les classes ne sont pas surpeuplées ou dans des conditions inadéquates pour une éducation de qualité.

Laisser un commentaire