Maroc : l’Essec Business School inaugure son campus de Rabat

essec

Éducation Maroc — Après Singapour en 2005, la prestigieuse école française continue son expansion internationale et s’installe désormais sur le continent africain en inaugurant son campus marocain, situé à 30 kilomètres au nord de Rabat.

Le campus ESSEC Afrique-Atlantique s’étend sur 6.000 m2 sur le site de la Plage des Nations Golf Resort à Sidi Bouknadel, situé entre Rabat et Kenitra. Il possède une capacité d’accueil de 480 étudiants qui pourront y bénéficier des mêmes activités académiques disponibles en France, à savoir :

  • Le programme post-bac Global BBA (programme de 4 ans)
  • La formation continue (Life Long Learning)
  • Les activités de recherche (partenariat avec l’École Centrale de Casablanca et l’Université Internationale de Rabat, entre autres)

Thierry Sibieude, directeur général du campus, a expliqué : « Notre ambition est d’accueillir deux grandes catégories d’étudiants : une première catégorie que nous recrutons aujourd’hui au Maroc et demain en Afrique, et une deuxième catégorie que nous ferons venir des campus de Cergy-Pontoise en France et d’Asie Pacifique à Singapour. »

Les cours commenceront officiellement à la rentrée 2017, mais une première promotion de quinze étudiants a déjà entamé les cours en septembre dernier. Les frais de scolarité sont les mêmes que ceux de France et s’élèvent à 12.000€, soit environ 130.000 dirhams à l’année. L’école se dit cependant, à moyen terme, en mesure d’accorder des bourses totales ou partielles aux étudiants, en fonction de leur situation sociale.

« Un hub pour l’Afrique »

« Devenir un hub pour l’Afrique », c’est le but qu’a annoncé Jean-Michel Blanquer, PDG de l’ESSEC Business School lors de l’inauguration.

« Nous avons une ambition clairement panafricaine. Il était logique de s’installer au Maroc, qui est par exemple le premier investisseur francophone en Côte d’Ivoire » ajoute-t-il.

Ce campus vise donc à accueillir des étudiants africains, mais aussi Européens et Asiatiques afin qu’ils « comprennent la réalité africaine et saisissent le développement de l’économie marocaine et africaine » a déclaré Thierry Sibieude.

Quant au corps professoral, les étudiants sont formés aussi bien par des professeurs de l’ESSEC que par des professionnels recrutés au Maroc.

À long terme, l’école compte proposer des programmes de formation continue destinés aux cadres dirigeants ainsi qu’une offre de formation aux professeurs africains de l’enseignement supérieur à l’entrepreneuriat.

Le but étant de former les futurs leaders et acteurs économiques du continent.

Laisser un commentaire