Maroc : Rabat, capitale de l’Afrique

La tour Hassan, Rabat.
La tour Hassan, Rabat. © Planetware.com

Du 28 mars au 28 avril, Rabat capitale du Maroc accueillera l’« Afrique en Capitale » ; un événement culturel qui fera de cette ville, la capitale culturelle africaine pendant 1 mois.

Il s’agit d’une initiative lancée pour la première fois par la « Fondation Nationale des Musées » (FNM) marocaine et réalisée grâce à la contribution de nombreux opérateurs culturels et institutionnels du pays.

Selon le président de la FNM, Mehdi Qotbi, cette initiative « constitue une première qui met l’art et les expressions contemporaines de l’Afrique à l’honneur et s’inscrit ainsi dans le sillage du discours royal prononcé à l’occasion du 28e sommet de l’Union Africaine, et à la dynamique nationale engagée pour le développement continental ».

Le but est de représenter et valoriser la culture africaine sous toutes ses formes pendant un mois à travers de nombreuses activités et expositions. Au total, c’est dans 18 endroits que se tiendront 36 événements, avec la participation d’artistes originaires de plus d’une trentaine de pays africains.

Le cinéma et le street art valorisés

Durant le mois de « l’Afrique en Capitale », une semaine sera dédiée au 7e art.

En partenariat avec le Théâtre Mohammed V et l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma entre autres, la Fondation Nationale des Musées a préparé pendant plusieurs mois, un programme de cinq jours, du 10 au 15 avril, durant lequel les cinéastes, producteurs, réalisateurs et étudiants en cinéma se rejoindront à Rabat pour y projeter leurs films.

En ce qui concerne l’art urbain communément appelé « street art », quatre murs de la capitale seront revêtus de fresques réalisées par des artistes africains et le tramway de la ville sera entièrement repeint de couleurs festives qui rappelleront l’événement.

D’autres arts moins populaires seront également mis en avant à travers des forums, des expositions, etc. Le public pourra participer à diverses activités autour de la sculpture, la couture, la photographie, entre autres. Par exemple, l’exposition « Gaia à travers ses miroirs » regroupera des oeuvres d’artistes travaillant la terre.

Laisser un commentaire