Les marques de cosmétiques internationales s’associent aux influenceurs en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire a accueilli de nombreuses marques de beauté et cosmétiques au cours de l’année 2016. De MAC à Chanel en passant par Yves Rocher, ces marques ont fait le choix de la capitale de la première économie de l’UEMOA, en pleine expansion et caractérisée par une société de consommation dynamique.

À l’occasion de l’ouverture de divers boutiques ou points de vente, de lancement de produits ou de célébrations particulières, les marques prennent le soin d’inviter blogueurs et personnalités afin d’assurer un bon relais digital. Certaines marques sont allées plus loin. Depuis la fin 2016, on remarque le choix d’égéries ou d’ambassadrices locales. Ces choix sont souvent portés sur des jeunes femmes du milieu des médias ou du divertissement dont les carrières sont en pleine ascension. Leur point commun : un nombre important d’abonnés à leurs profils sur les réseaux sociaux.

3 égéries locales

Ainsi a-t-on noté trois collaborations récentes entre des marques et des femmes influenceurs :

Soskin et Konnie Touré : Konnie devient l’égérie de la marque de cosmétiques française SoSkin. C’est l’une des plus grandes voix de la radio en Côte d’Ivoire. Elle est directrice de programmes de Vibe Radio et également la présentatrice de plusieurs émissions télévisées, dont l’Afrique a un incroyable talent. En outre Konnie Touré est animatrice du magazine digital « Be my Guest » qui promeut la vie culturelle abidjanaise.

Dove et Marie-Chistine BEUGRE : Marie Christine est nommée ambassadrice Afrique de la marque américaine. L’ancienne présentatrice radio et mannequin devenue actrice sera la marraine de la deuxième édition du concours de beauté « Egéries Dove ». Elle aura pour mission d’expliquer aux Ivoiriennes que la beauté est une source de confiance.

Maybelline et Isabelle BEKE : l’actrice-mannequin Isabelle est la nouvelle ambassadrice de Maybelline New York Afrique.

Avec le phénomène de la dépigmentation qui prend de l’ampleur dans les grandes capitales africaines, la beauté naturelle de ces femmes saura inspirer les jeunes femmes africaines à être fières de leur peau. À travers ces femmes, « Black is beautiful » devient plus qu’un slogan.

Laisser un commentaire