Niger : l’association ACTICE interdite pour avoir organisé une manifestation contre la loi de finances

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou

Niger (Africapostnews) – Ce dimanche plusieurs associations nigériennes ont organisé une manifestation contre la loi de finances 2018 qui va « étouffer » le peuple nigerien. Cette manifestation qui a mobilisé des centaines de personnes dans les rues de Niamey a dégénéré quand un groupe de manifestants a essayé de se diriger vers une place située en face du parlement.

La police est intervenue en faisant usage de la force contre les manifestants.

Ce lundi, le gouvernement nigérien a décidé d’interdire l’Association de défense des droits des consommateurs des technologies de l’information, de la communication et de l’énergie (ACTICE-Niger).

Dans le communiqué du ministère nigérien de l’intérieur ont peu lire : « Sont définitivement interdites, sur toute l’étendue du territoire national, les activités de l’association dénommée ‘‘Association de défense des droits des consommateurs des technologies de l’information, de la communication et de l’énergie (ACTICE-Niger)’’ à compter de la date de signature du présent arrêté ».

Selon des responsables associatifs du Niger contacté par Africapostnews, Abass Abdoul Aziz, le président d’ACTICE a été notifié d’une mise en garde à vue tandis que plusieurs rumeurs font état de probables arrestations Maikoul Zodi, Ali Idrissa et Siradji Issa, trois autres leaders associatifs.

Laisser un commentaire